Les Québécois défavorables à la présence d'ALV dans les bars

Publiés en octobre 2016 par l'Institut Angus Reid, les résultats d'un sondage réalisé par le biais d'un panel web suggèrent qu'une part importante des Canadiens et Canadiennes (26%) est affectée négativement par les jeux de hasard et d'argent (JHA). Selon les répondants, les jeux les plus préjudiciables sont ceux pratiqués en ligne, les appareils de loterie vidéo (ALV), ainsi que les jeux de casino. Ces résultats sont cohérents avec les données issues de la littérature scientifique au cours des dernières années.

Jean-François Biron

DSP- Montréal

 

Type : 

Rapport

Mots clés: 

Les répercussions du jeu sur l’entourage : 8 personnes atteintes pour un joueur en traitement au Québec

Les résultats d’une nouvelle étude québécoise viennent réaffirmer la présence des impacts négatifs du jeu sur les membres de l’entourage des joueurs et en préciser la nature. Cette recherche, pilotée par Francine Ferland, a été menée auprès de 50 joueurs en traitement dans trois centres publics de réadaptation en dépendances et auprès de 50 membres de leur entourage.

Type : 

Rapport

Mots clés: 

Les répercussions des problèmes de jeu sur les proches, quelques repères

Les recherches épidémiologiques ou sociologiques sur les jeux de hasard et d’argent ont démontré que les impacts du jeu se répercutent non seulement sur le joueur mais aussi sur sa famille, ses proches, ses collègues et son réseau. Les données de Politzer et ses collaborateurs indiquaient dès 1992 que de 10 à 17 personnes de l’entourage d’un joueur pathologique étaient significativement affectés (Politzer, Yesalis, & Hudak, 1992). Un rapport Néo-Zélandais présente notamment des informations plus récentes sur la proportion de personnes affectées par le jeu d’autrui.

Type : 

Article scientifique

Mots clés: 

S'abonner à RSS - Proches