La distribution spatiale du risque et de l’accessibilité aux appareils de loterie vidéo à Montréal

Jean-François Biron*, Maryam Bazargani** et Éric Robitaille*** publient aujourd’hui un rapport intitulé La distribution spatiale du risque et de l’accessibilité aux appareils de loterie vidéo à MontréalAlors que les appareils de loterie vidéo sont fortement associés au jeu préjudiciable, la présence de points de vente de loterie se présente comme un incitatif supplémentaire à la participation aux JHA dans les environnements. Le présent rapport a établi une cartographie de la distribution spatiale du risque à Montréal à l’aide d’un indice de vulnérabilité aux problèmes de jeu. Cette distribution du risque dans les aires géographiques a été mise en relation avec l’accessibilité aux ALV et aux points de vente de loterie par le biais d’analyses statistiques.

Les résultats montrent qu’à Montréal, l’accessibilité aux ALV est significativement plus importante dans les secteurs géographiques où l’on observe un indice de vulnérabilité aux problèmes de jeu élevé. Plusieurs de ces secteurs sont aussi caractérisés par une présence plus importante de points de vente de loterie. En somme, les secteurs dont l’indice de vulnérabilité aux problèmes de jeu est le plus élevé comportent une accessibilité six fois plus importante que les secteurs les moins vulnérables.

* Direction régionale de santé publique, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Mtl, membre du Collectif sur le jeu et ses impacts; ** Direction régionale de santé publique, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Mtl; *** Institut national de santé publique du Québec, membre du Collectif sur le jeu et ses impacts

 

nike air max 1 sale

Type : 

Rapport

Mots clés: